La JCE d’Orléans

La Jeune Chambre Economique d’Orléans est un INCUBATEUR DE LEADERS CITOYENS. Elle forme des jeunes de 18 à 40 ans PAR et POUR l’action.

POUR L’ACTION car celle-ci est au cœur de notre mouvement qui œuvre au service de l’intérêt général, en créant des projets sur le terrain, dans des domaines variés tel que l’emploi, l’économie, l’environnement ou encore l’aménagement du territoire…

PAR L’ACTION car les membres y développent des compétences dans la gestion de projet et la prise de responsabilités, leur donnant la capacité de devenir les leaders responsables de demain.

Un LEADER CITOYEN est une personne qui agit pro-activement pour sa cité, dans le but d’apporter des changements positifs, contributeurs d’un avenir meilleur. Il est persuadé que les difficultés actuelles peuvent trouver des solutions concrètes et que rien n’est immuable.

C’est en initiant des projets d’intérêt général au quotidien sur le terrain, que nous contribuons à construire un monde meilleur.

Plus que des leaders, la Jeune Chambre Économique s’attache à développer l’esprit citoyen. La défense des valeurs du territoire et la mise en valeur de l’engagement sont au cœur des préoccupations.

 

Fondée en 1963, la Jeune Chambre Economique d’Orléans (JCEO) a su s’implanter dans la vie locale et y influer. Force de propositions, elle a œuvré pour le bien de la Cité et su transmettre de beaux projets qui ont perduré. Depuis sa création plus de 2000 membres ont mis en place plus de 300 actions.

Retrouvez l’ensemble des projets en cours et ceux qui ont marqué l’association et notre territoire dans la rubrique ACTION.

La Jeune Chambre Economique d’Orléans (JCEO) fait partie du regroupement associatif emmené, au niveau national, par la Jeune Chambre Economique Française (JCEF), elle-même partie prenante dans l’organisation non-gouvernementale que représente la Junior Chamber International (JCI).

Ce mouvement nous permet notamment 

  • d’obtenir un impact et un retentissement sur des échelles territoriales variées
  • de partager, décliner et capitaliser nos actions à un niveau plus global (pays);
  • de servir certains des buts de grandes multinationales progressistes ou d’organismes supranationaux telles l’ONU, l’UNESCO, la Croix Rouge Internationale, etc (zones, international).

Les membres des différentes jeunes chambres de France, d’Europe et du Monde se réunissent annuellement lors de congrès régionaux, nationaux et internationaux.