La JCEO visite la Commission européenne

26 mai 2019 : #élections européennes. Près de 300 millions d’#européens votent pour leurs députés européens. De nouveaux #députés, une nouvelles Commission européenne … mais concrètement que fait l’Union européenne ? Comment impacte – t –elle notre #quotidien?

Sur l’invitation de Béatrice Odunlami, adjointe à la Ville d’#Orléans, la JCEO, représentée par son trésorier Alban Sevestre, a eu la chance, avec d’autres associations, de visiter l’European Commission (Commission européenne) et le Musée de l’Europe.

Environnement, action climatique, économie, finances, politique régionale … autant de sujets abordés grâce aux interventions de :

  • Yvette Izabel, Directrice générale de l’Environnement
  • Estelle Geoger, cheffe d’unité à la direction générale des affaires économiques et financières
  • José Fleuret, Chargé de Programmes à la DG Regio

Ainsi, par exemple, en matière d’environnement, la politique de l’UE repose sur 4 principes fondamentaux : le principe de précaution, de prévention, de la correction des atteintes à l’environnement et le principe de « pollueur-payeur ».

LIFE, c’est l’instrument pour l’environnement et la sauvegarde de la nature. Celui-ci est sous-divisé en deux piliers : l’environnement et l’action climatique. Le programme LIFE est ainsi doté d’un budget de 3,4 milliards
d’euros pour la période 2014-2020, une somme que la CE portera a plus de 5 milliards d’euros pour le budget 2021-2027. L’Europe doit aussi faire respecter la législation. Elle peut alors mettre en place des
procédures d’infractions. Depuis 10 ans, 336 dossiers d’infractions ont pu être ouverts.

Une découverte riche pour Alban qui a pu mesurer à quel point l’Union européenne est au cœur de notre quotidien.

Parmi les enseignements tirés pour Alban :

« Grâce au Fonds Européen d’Investissement (#FEI), l’Union européenne permet aux banques de contractualiser des contres garanties. Une réelle opportunité pour faciliter les prêts, notamment auprès des artisans »
« L’Union européenne cofinance de nombreux projets locaux et notamment les pistes de La Loire à Vélo« 

PS : Mais où est Alban ? Indice : il porte une écharpe rayée !